Xavier Vigna est professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris-Nanterre et membre du laboratoire IDHES. Ses thèmes de recherche sont l’histoire du travail, l’histoire sociale, l’histoire des mondes ouvriers. Parmi ses publications : L’espoir et l’effroi. Luttes d’écritures et luttes des classes en France au XXe siècle (La Découverte, 2016), Les ouvriers. La France des usines et des ateliers (1880-1980) (Les Arènes, 2014) et Histoires des ouvriers en France au XXe siècle (Perrin, 2012).

COURS : Ouvriers et bourgeois, le temps de la lutte des classes (FIFH 2020).