André Bach est à l’origine un saint-cyrien, ancien directeur du cours stratégie-histoire militaire à l’École supérieure de Guerre, qui a terminé sa carrière comme chef du Service Historique de l’Armée de Terre. Spécialiste d’histoire militaire globale, il s’est consacré à sa retraite à l’exploitation des archives traitant de la Justice dans les Armées. En 2004, il a publié L’armée de Dreyfus, une histoire politique de l’Armée, de Charles X au déclenchement de « l’affaire » aux éditions Tallandier. Il est également l’auteur de Fusillés pour l’exemple, 1914-1915 (Tallandier, 2003, réédition 2013), et de Justice militaire, 1915- 1916 paru aux éditions Vendémiaire en 2013. Il anime un blog sur la Justice militaire durant la Grande Guerre : « Prisme 1418. Blogspot.fr ».

COURS : Les mutineries de 1917 origines, déroulement, répression.