Chercheur en socio-économie urbaine au CNRS, Ministre de la Promotion de l’égalité des chances dans le gouvernement de Dominique de Villepin de 2005 à 2007, scénariste pour le cinéma et la télévision mais surtout écrivain, Azouz Begag a présidé en novembre 2017 le Jury étudiant du 28e Festival du Film d’Histoire de Pessac. Auteur d’une cinquantaine de romans et essais, il a publié en 2017-2018 La Faute aux autres (éd. L’Esprit du temps), réflexions sur les ratés de l’intégration française et républicaine ; La Voix de son maître (éd. La Joie de lire), roman d’une rencontre entre l’Amérique rêvée par un enseignant et la réalité moins plaisante qu’il découvre ; Mémoires au soleil (au Seuil), émouvante évocation de la figure de son père déclinant, qui fait écho à celle révélée par petites touches dans son premier roman Le Gone du Chaâba (Seuil, 1986) qui sera adapté au cinéma en 1997, et Lettres pour les jeunesses arabes (éd. Érick Bonnier), essai de sociologie co-écrit avec Sébastien Boussois.