Avec L’Art d’aimer, Fais moi plaisir, Caprice ou le récent succès public et critique Mademoiselle de Jonquières, Emmanuel Mouret poursuit de film en film sa fine observation des mœurs et des sentiments humains, mettant sa passion du cinéma au service d’une œuvre cohérente et personnelle. Ses fables rohmériennes sur les plaisirs et les jeux de l’amour témoignent d’un sens aiguisé et délicat de la mise en scène et des dialogues, et sont traversées d’un humour burlesque prenant sa source dans la candeur de personnages qu’il incarne souvent lui-même. Avec sa façon singulière d’allier romantisme et comédie, le discret cinéaste est passé maître dans l’art de peindre les cheminements de l’attraction et du désir, les mystères de l’intimité, la force des passions et les sinuosités des relations sentimentales que symbolise souvent le motif du triangle amoureux. Sa nouvelle réalisation, Les choses qu’on dit les choses qu’on fait, reprend des éléments habituels de ce canevas thématique en faisant vibrer une corde plus dramatique, confiée à un casting réunissant des valeurs montantes du cinéma français.

COURS : Rencontre avec le réalisateur Emmanuel Mouret