Enseignant, journaliste, écrivain, Michaël Prazan est connu à Pessac pour ses documentaires dont beaucoup ont déjà été projetés au Festival du film d’histoire. Passionné d’histoire contemporaine, il s’intéresse aux mouvements radicaux des années soixante et aux idéologies meurtrières. Il est l’auteur d’une thèse : « L’écriture génocidaire, l’antisémitisme en style et en discours ». Il explore en particulier l’histoire de la Shoah à travers de nombreux films. Son œuvre documentaire met régulièrement en avant les zones d’ombres et d’ambiguïté des périodes auxquelles il s’intéresse, de même que la façon de composer avec la mémoire et la responsabilité des atrocités du passé. Plusieurs de ses films ont été montrés et/ou primés au Festival international du film d’histoire, tels que Einsatzgruppen, les commandos de la mortBenjamin Ferencz. Le Combattant de la paix, ou plus récemment La Passeuse des Aubrais qui a obtenu en 2016 le prix du Jury professionnel et le prix des jeunes journalistes IJBA. Nous avons souhaité accueillir Michaël Prazan dans le cadre de l’Unipop afin de revenir sur son œuvre, son travail de recherche, son utilisation des images d’archives et sa position de documentariste face à l’Histoire.

COURS : Rencontre avec le cinéaste Michaël Prazan (Unipop ALC, saison 2017-18).