Nicolas Werth est un spécialiste reconnu de l’Histoire de l’URSS et de la Russie. Fils d’Alexandre Werth, correspondant du Guardian à Moscou pendant la Seconde Guerre Mondiale, il est russophone de naissance. Son travail d’historien s’est nourri de l’ouverture des archives soviétiques et a considérablement renouvelé notre vision de l’URSS. Chercheur au CNRS depuis 1989 et directeur de recherches à l’Institut d’Histoire du temps présent, il a écrit une vingtaine de livres sur l’histoire de l’URSS et en particulier sur le stalinisme. Parmi ses publications récentes : Histoire de l’Union soviétique (2 tomes, PUF, 2013), Être communiste en URSS sous Sta- line (Folio, 2017), Le Goulag. Témoignages et documents (avec Luba Jurgenson, Robert Laffont, 2017), et Les Grandes famines soviétiques (PUF, 2018). Il a également co-écrit avec François Aymé et Patrick Rotman la série documentaire Goulag, une histoire soviétique ainsi que le livre éponyme (Seuil, 2019). Il est l’un des intervenants les plus fidèles de l’Unipop Histoire.

COURS : Staline (Unipop Histoire, saison 2013-2014) / L’Église orthodoxe (Unipop Histoire, saison 2014-15) / L’URSS de Brejnev (Unipop Histoire, saison 2015-16) / Russie, huit ans de guerres et de révolutions, 1914-1922 (Unipop Histoire, saison 2016-2017) / Le Goulag (Unipop Histoire, saison 2017-18) / Russie-Ukraine, les tensions dangereuses (Unipop Histoire, saison 2018-19) / Les soviétiques victimes des deux totalitarismes, 1941-45 (Unipop Histoire, saison 2019-20)…