C’est la rentrée des Unipops !

C’est la rentrée des Unipops !

Cap sur une nouvelle saison avec nos deux boussoles habituelles : curiosité et passion !

Les Unipops nous ont manqué pendant le confinement et l’été ; elles reviennent dès le lundi 7 septembre avec le coup d’envoi de l’Unipop Histoire, avant celui de l’Unipop « Arts, Littérature et Cinéma » le jeudi 10 septembre.

Nous aurons le plaisir de démarrer l’année en compagnie de trois cinéastes, qui viendront présenter leurs films sélectionnés par le Festival de Cannes les jeudis 10, 17 et 24 septembre. Emmanuel Courcol, scénariste pour Philippe Lioret et réalisateur de Cessez-le-feu avec Romain Duris, ouvrira le bal en accompagnant son deuxième long-métrage, Un Triomphe (avec Kad Merad dans le rôle d’un acteur chargé de monter une pièce en prison) qui sera présenté en avant-première le jeudi 10 septembre pour l’ouverture de l’Unipop “Arts, Littérature et Cinéma”. Ce sera ensuite au tour du dessinateur de presse et réalisateur Aurel de venir parler le jeudi 17 septembre de son magnifique premier long-métrage d’animation, Josep, qui suit les pas de l’artiste Josep Bartoli, acteur et témoin de la sombre période de La Retirada. Puis nous aurons le jeudi 24 septembre l’immense plaisir d’accueillir le cinéaste Emmanuel Mouret, auteur de pépites romantiques dont le très remarqué Mademoiselle de Joncquières, pour une rencontre autour de son dernier coup d’éclat qui sortira fin septembre : Les Choses qu’on dit les choses qu’on fait.

En histoire, de passionnants rendez-vous sont aussi au programme dès le démarrage de la saison. L’historien Nicolas Patin, passeur brillant et fidèle des unipops, ouvrira l’année avec un thème à l’honneur dans un passionnant film documentaire dont il a été le conseiller historique et qui sera présenté à cette occasion : La Nuit des longs couteaux, dont le co-réalisateur Gérard Puechmorel sera également présent. Le talentueux chercheur et historien Romain Bertrand poursuivra ensuite avec un sujet fascinant : la perte de notre capacité à maîtriser le langage de la nature témoignant d’un déficit de connaissance à l’égard du vivant et des environnements naturels. Puis nous retrouverons avec plaisir l’historienne Anne-Marie Cocula, qui proposera une intervention au titre évocateur que nous vous laisserons découvrir avec elle le lundi 21 septembre : « La France puzzle ».

De nombreuses thématiques d’une grande diversité, abordées par des intervenants passionnés, rythmeront comme toujours cette nouvelle année des unipops. Et les jeunes spectateurs ne seront pas en reste : la saison de La P’tite Unipop s’ouvrira par les découvertes des dernières réalisations de deux maîtres de l’animation : Joann Sfar (avec Petit Vampire) et Rémi Chayé (qui présentera en personne Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary). L’occasion de s’émerveiller des beautés et pouvoirs du cinéma dès le plus jeune âge : les Unipops s’adressent à tous de 7 à 107 ans !

Et cette année, quelques nouveautés viendront agrémenter l’expérience de l’Unipop : un tout nouveau site internet pour améliorer la visibilité et la communication, la retransmission des conférences dans plusieurs salles afin d’accueillir les spectateurs dans les meilleures conditions dans le cadre contraint du contexte sanitaire, la mise à disposition en ligne des vidéos sur le nouveau site et la chaîne youtube de l’Unipop…Et pour nous permettre de mieux nous adapter au contexte pandémique, un ticket exonéré sera à retirer avant d’accéder aux cours de l’Unipop pour mieux contrôler la jauge des salles. Nous sommes prêts à vous accueillir dans le respect de toutes les précautions nécessaires !

Merci pour votre fidélité et à bientôt à l’Unipop !

Partager cet article